Make your own free website on Tripod.com

  Aide, thérapie, prévention de la rechute | Formations, conférences | Gestion de problèmes et de stress au travail  

Au travail: changement, conflit, violence, harcèlement, surcharge, démotivation 

  Alcoolisme, toxicomanies, dépendances, burn-out, dépression, post-trauma, trouble d'adaptation 

Déjà plus de 20 ans au service des personnes et  des organisations 

Accueil | Consultation: 375, boulevard Henri-Bourassa Ouest, Montréal  (514) 381-0975| candide.b@sympatico.ca  

 

Préparez des plans d'action au lieu de réagir en consommant ou en fuyant les problèmes

 

 

 

 

 

Prendre des décisions éclairées et planifiées

Plusieurs personnes sont démunies devant les décisions à prendre: elles les reportent ou les prennent sur le coup de l'impulsion.   Elles répètent leurs erreurs, accumulent du stress, se bloquent l'action... Les bonnes solutions ne se trouvent pas comme par magie. Essayez de suivre le modèle suivant (Fiche de résolution de problème) quand vous avez un problème à solutionner. Vous y verrez plus clair!

Rappelons ici que souvent les gens cherchent des solutions à leur problème  alors qu'ils devraient plutôt chercher d'abord à se sentir mieux devant cette difficulté.  La solution à trouver n'est parfois pas une solution au problème mais bien une solution pour mieux se sentir face à lui ou dans la vie en général, c'est-à-dire des façons de voir différemment les choses.

 

Déterminer mon pouvoir réel sur la situation

Les types de pouvoir que je peux utiliser habituellement sont:

  • Le pouvoir de changement, mais d'abord celui de bien identifier ce que je peux vraiment changer et ce que je ne peux pas changer
  • Le pouvoir d’adaptation au changement s’exerce en prenant la décision de faire du mieux que l’on peut avec ce que l'on a, de tirer le meilleur possible des siutations plutôt que de tenter des "missions impossibles", ou de ne pas faire tout ce que je pourrais pour me sentir bien dans une situation.
  • Le pouvoir d’information et de recommandation que j’exerce, ou bien en donnant une information objective et affirmative à ceux qui détiennent le pouvoir de changement ou bien en partageant (demander et donner) des informations avec  des proches. L’information ainsi partagée a tout avantage à être claire, complète, vraie et objective.

Pour chaque situation, il est donc très important de bien cerner quel est mon pouvoir réel.  J'éviterai ainsi de me culpabiliser, de me plaindre, de m'user et de me faire du mal à essayer de changer les situations que je ne peux faire bouger.

 

Rester en contrôle 

  • Établissez vos plans, vos objectifs de vie, les étapes que vous voulez suivre pour y arriver. Quoiqu’il arrive, vous vous sentirez plus en contrôle si vous savez où vous voulez aller.
  • Si vous êtes en contrôle de ce que vous voulez dans la vie, vous vous en tiendrez à l’essentiel et ne vous en ferez pas avec des événements de moindre importance.

 

Penser positivement, utiliser l’auto-suggestion 

  • Utilisez des phrases d’encouragement à l’action, comme:

Je peux y arriver

Je suis moi-même et les autres m’aimeront comme je suis

Je suis en contrôle de ma vie

J’apprends de mes erreurs, je prends de l’expérience

Je suis une personne valable

J’y ai bien droit

 

Anticiper et éviter

  • Si vous ne savez pas trop comment dire quelque chose à quelqu’un, comment faire quelque chose, pratiquez-le d’abord devant un miroir, avec votre conjoint...
  • Planifiez toujours comment vous allez régler une situation.
  • Évitez la situation si elle vous semble déplaisante et que le fait de l’éviter ne vous portera pas préjudice.  Vous n'êtes pas obliger de tout régler!

 

Candide Beaumont, psychologue | Consultation: 375 boulevard Henri-Bourassa Ouest |(514) 381-0975

Mis à jour le 03 novembre 2001

candide.b@sympatico.ca